#78

Il voyait comme moi les mains d’une vieille dame caresser un rameau desséché qui, lentement, tandis qu’elle nous parlait des douleurs de ses brebis quand la gelée brûle leurs mamelles, s’est ouvert pour nous offrir, comme par magie, les pétales blancs de la blanche fleur du pommier.

Luis Sepúlveda et Daniel Mordzinski, Dernières nouvelles du sud
Traduit de l’espagnol (Chili) par Bertille Hausberg
Éditions Métaillé, 2012

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *