Category Archives: Moi

Une odeur de café fort, l’odeur âcre de la cuisinière à gaz, le beurre salé frais que j’étale avec difficulté sur une crêpe au sarrasin pliée en quatre, l’odeur du journal régional fraîchement imprimé, l’odeur d’eau de Cologne qui monte de la salle de bain du rez-de-chaussée, le pain grillé sur la plaque, le son brinquebalant des tubes de l’horloge qui chasse les voitures qui elles, ne font que passer, seule animation dans le bourg de Plouaret…. Des visages qui passent à hauteur de la fenêtre. La matin est un monde de fraicheur.

Des souvenirs du petit matin me reviennent en mémoire. On devrait faire la collection de ses petits matins pour un jour pouvoir les sentir à nouveau, au moment où tout bascule…

Il est impossible, dans une même vie d’humain, d’à la fois désirer Angkor et tous ses temples et de pouvoir s’en satisfaire un jour. C’est une tâche divine, à la frontière du paganisme et de la folie. Un tourbillon de pierres qui donne le vertige…

Il est temps, il me semble, de passer du côté des ombres qui dansent dans le feu. Un jour, ma vie ressemblera à quelque chose que je ne maîtrise plus… mais de grâce, pas tout de suite…

On oublie souvent que le voyage commence au seuil de chez soi… Une journée devient vite une expédition, un simple trajet une excursion.

Excursion… une incursion vers l’extérieur…

J’avais besoin d’un nouvel endroit pour moi, quelque chose de vierge, de pur, sans tâches… Quelque chose comme une vallée de rubis…

Peu importe ce que je laisse derrière moi, pourvu que cela me ressemble, ait ma forme et mon esprit, soit un pur produit de moi.

Je peux recommencer, me multiplier à l’infini, sans avoir de dettes de jeu, sans avoir besoin de renier mes enfants.