Category Archives: Jules Verne

#95

À Tornea, au fond du Golfe de Bothnie, presque sous le cercle polaire, les maisons étaient enfouies sous la neige. Lorsqu’on sortait, l’air semblait déchirer la poitrine, les degrés du froid croissant s’annonçaient  par le bruit avec lequel le bois dont toutes les maisons sont bâties se fendait. À voir la solitude qui régnait dans les rues, on eût cru que les habitants de la ville étaient morts. On rencontrait à chaque pas des gens mutilés, ayant perdus bras ou jambes par l’effet d’une si dure température. Et cependant ce n’était pas à Tornea que les voyageurs devaient s’arrêter.

Damiron, Eloge de Maupertuis,
cité in Jules Verne, Les navigateurs du XVIIIè siècle, à la découverte de la terre
Éditions GEO/Prisma presse, 2011