#138

Et puis voilà, il est plus sain de vivre avec ceux qui ne vous connaissent pas qu’avec ceux qui ne vous reconnaissent plus.

Boualem Sansal, Rue Darwin
Gallimard, 2011

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *